On a tout le temps tout le temps. Digressions sur cinq marquetteries (i.e. marquèteries). Avec intervention manuscrite de l'arti
  • On a tout le temps tout le temps. Digressions sur cinq marquetteries (i.e. marquèteries). Avec intervention manuscrite de l'arti

SILBERMANN (J.-C.).

On a tout le temps tout le temps. Digressions sur cinq marquetteries (i.e. marquèteries). Avec intervention manuscrite de l'artiste.

On a tout le temps tout le temps. Digressions sur cinq marquetteries (i.e. marquèteries). Avec intervention manuscrite de l'artiste.
Paris, Galerie Samy Kinge, 1997.
21 x 16 cm, 12 p., 5 ill. coul. En ff., pte tache angul.
30,00 €

Edition originale. Intervention manuscrite de J.C. Silbermann sur la couverture, aux crayons bleu et rouge, pour corriger la typographie de marquetterie en marquèterie, "Ceci n'est pas une coquetterie mais une faute... d'orthographe." Avec la marquèterie, l'artiste veut prendre la beauté en défaut sur un de ses théâtres favoris, celui trop convenablement fréquenté de ... l'élégance rustique : "j'ai confié à des matériaux "nobles" le soin de porter la pagaïe qui m'occupe. Avec eux je joue ma désinvolture". Chacune des marquèteries a été tirée à 12 exemplaires, avec la complicité de M. Josnin, marquèteur à Paris.