Edgard Tytgat. Rétrospective. Du 21 mars au12 avril 1931.
  • Edgard Tytgat. Rétrospective. Du 21 mars au12 avril 1931.

Edgard Tytgat. Rétrospective. Du 21 mars au12 avril 1931.

Edgard Tytgat. Rétrospective. Du 21 mars au12 avril 1931.
Bruxelles, Société auxiliaire des expositions du Palais des Beaux-Arts, imprimerie Wellens, Godenne et Cie, 1931.
100 x 70 cm. Affiche imprimée en orange sur noir, entoilée.
1 800,00 €

Peintre, dessinateur, aquarelliste, graveur et lithographe, Edgard Tytgat (1879-1957) s'installe à Watermael en 1907. Pendant la Première Guerre mondiale il s'exile à Londres où il réalise des xylogravures. Après la guerre, il s'établit avec son épouse et modèle à Woluwe-Saint-Lambert où il habitera jusqu'à sa mort. Avec un tempérament d'imagier et une grande sensibilité de coloriste, Tytgat s'attache au folklore et cherche à traduire l'atmosphère des kermesses de faubourgs, des carrousels et des petits cirques. Après son retour en Belgique, une dizaine d'expositions, à la galerie Sélection ou à la galerie Le Centaure, l'a fait connaître à Bruxelles. En 1931, la rétrospective au Palais des Beaux-Arts marque une étape importante dans la notoriété de Tytgat. Un public nouveau et nombreux découvre le peintre, illustrateur et conteur grâce à plus de deux cent cinquante oeuvres accrochées aux cimaises des nouvelles salles.