Nemoguce (L'impossible).
  • Nemoguce (L'impossible).
  • Nemoguce (L'impossible).
  • Nemoguce (L'impossible).
  • Nemoguce (L'impossible).

RISTIC (Marko) [dir.].

Nemoguce (L'impossible).

Nemoguce (L'impossible).
Belgrade, Éditions surréalistes, 31 mai 1930.
29,5 x 21,5 cm, 140 p., 61 illustrations en noir et blanc + 5 en rouge. Broché, dos et couverture restaurés, infime manque et inscription manuscrite au 1er feuillet. Bel état intérieur. Chemise titrée au dos et étui cartonnés (atelier Devauchelle).
2 600,00 €

Édition originale, premier et seul numéro paru de cet almanach du groupe surréaliste serbe. Cet important vecteur de diffusion de la pensée surréaliste dans l'Europe centrale est le manifeste et le programme des "Treize surréalistes de Belgrade" : Milan Dedinac, Vané Jivadinovitch-Bor, Djorje Kostic, Mladen Dimitrijevic, Djorje Jovanovic, Koca Popovic, Petar Popovic, Radojica Zivanovic Noe, Aleksandar Vuco, Dusan Matic, Oskar Davico, Marko Ristic, Branko Milovanovic, familiers de la scène artistique parisienne où la plupart ont étudié ou voyagé, certains même lié des amitiés importantes (comme Marko Ristic avec Breton, avec qui il correspond dès 1923). La parution du Manifeste du surréalisme de Breton électrise les jeunes poètes serbes qui multiplient les échanges avec l'avant-garde parisienne. A l'automne 1925, Péret écrit dans le Journal Littéraire "Le surréalisme rallie beaucoup d'adhérents à Belgrade où le mouvement littéraire prend une ampleur de plus en plus marquée". La publication de cet almanach en mai 1930 marque la naissance officielle du groupe. Le titre bilingue, les textes inédits d'Eluard, Péret, Aragon, Char, Breton, Thirion et la diffusion simultanée à la librairie Popovic (Belgrade) et à la librairie Corti témoignent de l'étroite collaboration avec Paris. Le fascicule, défini par ses contributeurs comme un "livre d'images poétiques", rassemble manifestes, textes théoriques, communiqués, enquêtes collectives, histoire du surréalisme à Belgrade, textes automatiques, poèmes, lettres, photogrammes (Vane Bor), photomontages, collages, dessins. La typographie inventive de la couverture annonce la structure expérimentale et les rapports image-texte caractéristiques des publications composites de l'avant-garde de l'époque. En ce sens, le scénario du film "Des crustacés sur la poitrine" (Aleksandar Vuco) est retravaillé par Ristic à la manière d'une narration graphique composée d'une série de collages alternant avec le texte qui rappelle le travail de Bunuel et Dali sur le Chien Andalou dans La Révolution surréaliste (1929). Les pressions et les arrestations du régime autoritaire d'Alexandre Ier Karadordevic finissent par faire éclater le groupe très politisé en 1932, si bien que certains (Matic, Davico, Kostic, Jovanovic) optent pour l'action politique directe. Ristic continuera à défendre les activités surréalistes dans de nombreuses publications (Nacrt za jednu fenomenologiju iracionalnog, 1931, Anti-zid, 1932...). Pièce historique de l'art surréaliste serbe, Nemoguce a, malgré son existence éphémère, ouvert la voie à toute une génération d'artistes.