Matiké, l'enfant de la rue.
  • Matiké, l'enfant de la rue.

ONANA (D.).

Matiké, l'enfant de la rue.

Matiké, l'enfant de la rue.
Yaoundé, Editions Akoma MBA, 1995.
18 x 22 cm, 24p., ill. noir & blanc Broché, couv. ill.
15,00 €

Réalisé dans le cadre d'un atelier qui s'est déroulé au Cameroun en 1995, cet album est né d'une enquête sur les enfants de la rue à Yaoundé. Battu par son père, Matikè décide de quitter la maison familiale. Livré à lui-même, il erre pendant plusieurs semaines dans les rues de la ville avant de rencontrer "un papa", un Père, qui lui apprend à cultiver la terre, à lire et à écrire. Matikè vivra sept mois dans ce foyer jusqu'à ce que son père - son vrai père -, repenti, le découvre et l'accueille à bras ouverts. Le texte est d'une très grande force : Matikè raconte son expérience avec ses mots et sa sensibilté d'enfant. Ses phrases sont courtes, simples, épurées. Il va droit à l'essentiel, sans s'épancher ou sombrer dans le dolorisme. Pourtant la douleur est là, contenue. Les illustrations originales, pochoirs noirs sur fond blanc, traduisent bien cette pudeur des sentiments. Tout en subtilités, cet album suscite une grande émotion.