L'Art théâtral moderne.- Avec un envoi a.s. de l'auteur à Francis Jourdain.
  • L'Art théâtral moderne.- Avec un envoi a.s. de l'auteur à Francis Jourdain.

ROUCHE (Jacques).

L'Art théâtral moderne.- Avec un envoi a.s. de l'auteur à Francis Jourdain.

L'Art théâtral moderne.- Avec un envoi a.s. de l'auteur à Francis Jourdain.
Paris, Edouard Cornély & Cie, coll. de la 'Grande Revue', 15 novembre 1910.
25 x 19,5 cm, 81 p., nb. ill. coul. et n.b. Broché, couv. ill. Bel exemplaire malgré un pt accid. au dos.
75,00 €

Edition originale, ex. num. avec un envoi autographe signé de l'auteur à l'artiste militant, peintre, décorateur et architecte d'intérieur Francis Jourdain.- Important traité, enrichi de nombreuses illustrations, photographies et schémas, qui aborde successivement le théâtre en Allemagne, le théâtre russe, les idées de M. Edward Gordon Craig, les idées de M. Adolphe Appia, les Bandes d'air.- Passionné de théâtre et de mise en scène, Jacques Rouché (1862-1957) a écrit des nouvelles, comédies et un essai sur la réforme de l'enseignement du comédien (1887). En 1891, un voyage le conduit à Vienne, Budapest et Bayreuth pour y étudier les machineries de théâtre, s'informer auprès des ingénieurs de plateau et assister à des opéras. En 1910, il loue pour trois saisons le Théâtre des Arts – aujourd'hui théâtre Hébertot - et y applique les réformes scénographiques préconisées dans son ouvrage « L'Art théâtral moderne » : mettre le décor au service du drame. Il fait appel à des peintres n'ayant jamais travaillé pour la scène, dont Maxime Dethomas, André Dunoyer de Segonzac, Georges d'Espagnat, Charles Guérin, André Hellé. Patron des parfums Piver, il jouit d'une situation qui lui permet d'être mécène. En 1907, il acquiert « La Grande Revue » et lui donne une forte inflexion culturelle avec les collaborations d'André Gide, Gabriele D'Annunzio, George Bernard Shaw, Jean Giraudoux, Jules Renard... De 1913 à 1945, il dirige l'Opéra de Paris. Bon exemplaire et belle provenance.